Accueil > Mallettes > Mallettes CPL > Imagiers > L’océan noir

L’océan noir

mardi 4 octobre 2022, par sylvie

« L’Océan noir » retrace l’histoire des hommes noirs, qu’ils soient puissants rois africains ou actifs marchands d’esclaves, captifs emmenés vers le continent américain et transportant avec eux leur culture et leurs traditions, nègres marrons enfuis dès leur arrivée et se cachant dans la forêt avec la complicité des Indiens, élites éduquées de la cour du royaume Mina, Noirs américains se rassemblant sous la bannière pacifiste de Martin Luther King ou celle, plus offensive, des Black Panthers, musiciens noirs, artistes noirs, peuple noir. Pour raconter cette extraordinaire odyssée, William Wilson choisit la pratique séculaire de « l’appliqué », art traditionnel de la cour du Bénin. Il réalise, avec la complicité des maîtres tenturiers toujours en activité à Abomay, au Bénin, dix-huit grandes tentures de coton, comme autant de moments clé de l’histoire d’un peuple qui est aussi celle de la traversée de l’Océan noir.

Répondre à cet article

Informations

  • Nos expositions

    Les expositions ne sont pas des mallettes de livres ou alors des mallettes dont on aurait mis à plat le contenu pour proposer une exploration libre, sans ordre préétabli, sans sens de lecture. Sur un personnage, un auteur, une grande question, elles proposent une profusion d’images, de mots, d’idées à parcourir, à organiser, à mettre en liens et en questions.

  • Nos Mallettes

    Mallettes CPL
    Les mallettes CPL sont issues du travail du Comité des animateurs lecture : construites à partir de questionnements d’enfants, de sujets d’actualité ou de commandes institutionnelles, elles proposent un croisement de points de vue pour permettre la circulation des idées et la construction de réponses par les enfants.

    Mallettes DASCO
    Les mallettes thématiques de la DASCO (« Art », « Jardin », « Moi et les autres ») sont mises en circulation dans les BCD et EPL au premier trimestre 2017. Chaque mallette thématique, qui s’appuie sur une sélection initiale des bibliothécaires jeunesse de la Ville de Paris, permet d’éclairer un sujet dans sa diversité et propose une variété de pratiques et d’usages des livres dans les espaces lecture.

  • Auteurs ?

    * Direction des Affaires Scolaires de la Ville de Paris
    * Centre Paris Lecture
    * Animatrices et animateurs Lecture de la Ville de Paris
    * Réalisation technique : Farouk Bala

    Remerciements aux participants de la liste Spip et tout particulièrement à Bernard Blazin et Maïeul Rouquette..

  • Nos brochures

    Brochure philo / Lire en grand / Non brochure BD / Abécédaire d’une mallette / Lire un auteur / Livret d’accompagnement des mallettes DASCO

    Il arrive souvent un moment où, à force de produire des images, des écrits, des phrases, d’engranger de nouveaux mots, de faire des découvertes (d’un livre, d’un auteur, d’une pensée...) ou d’expérimenter des activités, on éprouve le besoin de classer toutes ces trouvailles, de les nommer, de les cataloguer (pas en terme de jugements mais en terme de collections à partager), de les réunir et d’y trouver une cohérence. Ces brochures ou livrets d’accompagnement sont l’expression de ces tentatives.
    La théorisation (le recul sur ce que l’on a fait) permet alors de se rendre compte que l’on peut aller encore plus loin et explorer des terres ou des territoires littéraires que l’on croyait inaccessibles : la philo, les œuvres longues, la BD... sans être un exégète ou un lecteur invétéré.
    À partir des productions et des découvertes accumulées avec les enfants, les animateurs, les enseignants, on a donc remonté le temps et tenter de formuler ce que l’on avait voulu faire et comment on s’y était pris. Écrire ce qu’on avait dans la tête nous a projeté dans d’autres activités, non réalisées celles-ci mais à tenter.
    Dans l’idéal, ces fiches avec ces intentions, ces consignes, ces déroulés pourraient être lus et suivis par les enfants eux-mêmes. Si elles s’appuient parfois sur un exemple ou une œuvre particulière, d’autres sont transversales et peuvent se tenter sur un autre corpus.
    Pour construire et fabriquer quelque chose, il faut souvent des outils ; on peut en fabriquer, en posséder quelques-uns et en emprunter d’autres. Le Centre Paris Lecture met à disposition des ressources et des outils, c’est son rôle. Certains ont déjà servi, ils ont fait leurs preuves. D’autres non, ils sont tout neufs mais prometteurs ; certains s’en empareront ou pas. L’important est d’avoir accès à la boîte à outils et c’est aussi la raison d’être de ce site.

M-à-J : lundi 5 février 2024